Main Page » À propos de Gdańsk



Gdańsk fut mentionné pour la premičre fois dans les chroniques en 997. Les débuts du peuplement remontent au Xe sičcle.
La ville et port de Gdańsk commencčrent leur développement dans la seconde moitié du Xe sičcle.Le développement dynamique du commerce, de la pêche et de l’artisanat en fit la ville la plus puissante en Poméranie.En 1308, les Chevaliers teutoniques ravagčrent la ville, mais cela n’arrêta gučre son épanouissement. L’accčs ŕ la Ligue de villes hanséatiques (1361) et le développement du port assurčrent (entre autres) ŕ la ville de Gdańsk une forte position en Europe.
En 1410, aprčs la défaite de Chevaliers teutoniques ŕ Grunwald, la ville de Gdańsk déclara sa soumission au roi polonais. Hélas, le retour ŕ la République ne fut possible qu’ en 1457. Le roi Casimir Jagellon incorpora la ville ŕ la Couronne et octroya aux bourgeois plusieurs privilčges, ce qui inaugura une période de 300 ans de grande prospérité.
Les années suivantes furent pour Gdańsk une "époque d’or". La ville fut l’un des centres les plus importants en Europe. Ayant acquis la liberté religieuse au XVIčme sičcle, la ville devint un véritable creuset des religions et des nations. Cette diversité renforça encore la puissance et l’épanouissement de Gdańsk du XVIe sičcle. Elle n'avait alors d'égales que quelques villes dans le monde entier. L’époque d’or prit fin au XVIIIe sičcle. Le "déluge suédois" et le partage de Pologne firent tomber la ville en période la plus morne depuis des sičcles.
Gdańsk fut séparée de la République et en 1793 passa sous la domination de la Prusse. La déchéance a duré plus de cent ans, avec une brčve interruption au temps des guerres de Napoléon.
En 1919, en vertu du Traité de Versailles, la Ville Libre de Gdańsk fut née. Cette naissance fut en même temps son grand retour ŕ l’élite des ports européens. Hélas, en 1933 les nazis ont pris le pouvoir; la terreur du régime nazi croissait.
Ce fut ŕ Gdańsk que le 1 septembre 1939, vers 4h30 du matin, le coup d’artillerie du cuirassé Schleswig-Holstein marqua le début de la Seconde Guerre mondiale. La défense héroďque de Westerplatte et le martyre des défenseurs de la Poste Polonaise, le héroďsme et le martyre du peuple ouvrent un chapitre tragique dans l’histoire de Gdańsk.
Pendant la Deuxičme Guerre mondiale, et particuličrement lors du combat épuisant pour sa libération, la ville fut totalement détruite. Sa reconstruction, ŕ laquelle les habitants ont participé, avait duré quelques dizaines d’années. La ville et le plus grand port de Baltique retrouvaient peu ŕ peu son ancienne splendeur.
Gdańsk a attiré de nouveau l'attention du monde entier lorsqu'il est devenu le symbole de l'aspiration des Polonais ŕ la liberté.

Le mois de décembre 1970, le mois d’ aoűt 1980 et la proclamation de l’état de guerre en 1981 – ces trois dates étaient le symbole de lutte contre le pouvoir communiste. La ville de Gdańsk a vu naître "Solidarność", le mouvement qui a changé la carte de l’Europe.
L’histoire a fait un tour complet.Gdańsk d’aujourd’hui est une métropole comptant environ 500 000 habitants. Elle déborde de vie comme avant et mérite de nouveau le nom de la Perle du Nord.
 
© Copyright Urzad Miejski w Gdańsku ¤ ul. Nowe Ogrody 8/12 ¤ 80-803 Gdańsk